Annie

Mise à jour

Récemment, la maladie d’Annie, une fasciite éosinophilique, a refait surface dans la partie inférieure du dos et elle est à déterminer avec ses médecins quel serait le meilleur traitement.  Annie s’attend à voir son programme augmenter de visites et de suivis au CHEO.  Malgré cette rechute, Annie sait qu’elle y recevra les meilleurs soins possible.

Que fais-tu dans ton temps libre?

« J’adore le magasinage » répond Annie.  Suite à cette rechute, elle devra ralentir un peu.  Une fois que les traitements auront commencés, Annie espère retrouver sa routine quotidienne – école, travail et du plaisir avec ses amis.

Si tu avais une superpuissance, quelle serait-elle?

« Si je pouvais vraiment avoir une superpuissance, je crois que j’aimerais étendre mes ailes et voler » répond Annie.

Quelle est la chose dont tu es le plus fière?

« Je crois que j’étais très fière lorsque j’ai été désignée Enfant-Étoile du CHEO » dit-elle.  Elle croyait avoir été invitée à une réunion à l’hôpital alors, qu’en réalité, on la rencontrait pour lui qu’à titre d’ambassadrice du CHEO, elle s’en allait à Orlando en Floride!

Quel est ton plus beau souvenir d’Enfant-Étoile du CHEO?

« Mon plus beau souvenir est d’avoir pu parler avec d’autres Enfants-Étoile et d’avoir pu partager nos histoires » répond Annie.  « J’ai aussi apporté de l’appui et du réconfort aux enfants plus jeunes durant des moments difficiles et inquiétants.   Aussi, Walmart a été très généreux et m’a offert une carte-cadeau que j’ai pu utiliser pour gâter d’autres personnes autour de moi! »

L’histoire d’Annie

Le périple d’Annie au CHEO débuta alors qu’elle avait quatre ans et fut diagnostiquée de Leucémie aiguë lymphoblastique. Annie dut tolérer les effets secondaires reliés aux traitements de chimiothérapie, avec tout le lot de désagréments que cela comporte, comme les nausées, les sautes d’humeur et la chute de cheveux, mais grâce aux excellents soins qu’elle reçut de son équipe d’oncologie et grâce à sa propre force de caractère, Annie a pu ressortir de cette expérience le sourire aux lèvres.

 

Dix ans plus tard, Annie reçut un nouveau diagnostic d’Éosinophiles nécrosante (ou syndrome de Shulman). Cette maladie rare crée de l’inflammation et l’épaississement de la peau et du fascia. Elle sera suivie en rhumatologie et nécessitera de la médication, des tests sanguins et d’IRM afin de suivre sa condition.

La durée de son traitement est encore indéterminée, mais Annie demeure positive. Cette jeune sportive est aussi adepte de mode et réintègre graduellement ses activités favorites. Et elle prend le temps d’aider du mieux qu’elle peut l’hôpital qui a toujours été là pour elle.

Les fonds en action

Les fonds du Children Miracle Network aident à financer les programmes de Spécialistes en milieu de l’enfant qui offrent des activités éducatives, récréatives ou ludiques et de jeu thérapeutique qui aident les enfants comme Annie.