Olivier

Olivier était un petit garçon comblé lorsque le 2 décembre dernier, Microsoft faisait don à la salle de jeux du CHEO de 200 systèmes KinectMC pour les consoles de jeux Xbox 360MD. En voyant ce beau petit garçon jovial, on ne croirait pas que son processus de rétablissement a été long et souffrant.

« Tout s’est si vite passé dans la nuit du 2 janvier 2009 », raconte sa mère Marie-Josée Cossette. « Olivier s’est réveillé soudainement et a vomi à plusieurs reprises. Il avait des douleurs atroces, son ventre était gonflé et il avait beaucoup de mal à respirer. »

Très inquiets, les parents d’Olivier se sont vite rendus au Service des urgences du CHEO où on l’a pris en charge. Il a été transféré sans délai à l’Unité des soins intensifs, car ses signes vitaux étaient très faibles. Les médecins ont expliqué à ses parents, Marie-Josée et Stanley, qu’ils devaient opérer Olivier rapidement. Leur petit garçon en santé devait soudainement lutter pour sa vie. N’ayant pas d’antécédents médicaux, ses parents étaient à la fois surpris et inquiets de cette mauvaise tournure des événements.

Après quatre heures en salle d’opération, les médecins ont finalement déterminé qu’Olivier souffrait d’une occlusion intestinale, qui se produit lorsqu’il y a torsion d’une partie de l’intestin. Dans le cas d’Olivier, une large portion de l’intestin était nécrosée, causant de sérieuses lésions et tuant des cellules et des tissus. Pour ces raisons, les chirurgiens ont dû retirer une grande partie du côlon et des intestins d’Olivier.

En tout, Olivier a été opéré trois fois en trois jours. À la fin, la plus grande partie de ses intestins ont été retirés. À ce jour, Olivier a subi sept opérations abdominales.

N’ayant presque plus d’intestins, Olivier ne pouvait ni manger, ni digérer la nourriture de la même façon. « Ils ont installé une sonde gastrique dans le bras, explique Stanley, mais cette procédure n’a malheureusement pas fonctionné. Ils ont ensuite installé un cathéter central allant d’une veine du cou jusqu’au cœur. » Le cathéter veineux central est maintenant utilisé pour lui administrer ses médicaments et son soluté, ainsi que pour les tests sanguins.

En ce jour de janvier 2009, la famille d’Olivier ne pouvait penser que leur petit garçon vivrait une année entière au CHEO. Afin qu’Olivier ne soit jamais seul, ses parents restaient avec lui à tour de rôle. Ils ont relégué leur travail au second plan, essayant de partager leur temps entre Olivier et leur autre enfant. Ils ont été très heureux des soins qu’Olivier a reçus au CHEO, où il est vite devenu le petit chouchou du personnel. La spécialiste du Milieu de l’enfant, Maureen Jones, a souvent travaillé avec Olivier pendant son année au CHEO. « Grâce aux dons de Microsoft, Olivier et moi avons pu établir un calendrier de ses aventures avec photos à l’appui », ajoute-t-elle. « Cela nous a permis d’interagir et de préparer un album-souvenir de son séjour au CHEO. »

Le 29 juin 2010, Olivier subissait une autre chirurgie majeure au CHEO pour joindre les intestins au côlon. L’opération fut un succès et Olivier a reçu son congé juste avant Noël. Ce n’est pas encore terminé, mais ses parents demeurent optimistes. Ils sont aussi très fiers de leur petit garçon qui a démontré beaucoup de force et de courage. « Il s’est adapté particulièrement bien, ajoute son père, et pour lui, le CHEO, c’est maintenant sa nouvelle garderie! »